Que savoir sur l’assurance voyage pour un voyage avec bébé ?

C’est bon, vous trouvez que votre bébé est assez fort pour supporter les trajets et puis, vous voulez l’initier le plus tôt possible aux joies du voyage. Vous envisagez de l’emmener à l’étranger mais vous vous demandez s’il faut d’autres documents spécifiques pour un tel voyage. Vous vous interrogez notamment sur l’assurance voyage.

Pour être sûr que bébé serait couvert

Il est très important que vous vérifiiez si les documents dont vous disposez permettent de couvrir votre bébé si jamais il tombe malade durant votre voyage. Pour rappel, la carte européenne d’assurance maladie vous permet de bénéficier des soins de santé publics à travers toute l’Europe. Cependant, la CEAM ne peut remplacer une assurance voyage en bonne et due forme. Autrement dit, même avec une CEAM, il n’est pas garanti que les soins à l’hôpital sont tous gratuits. Donc, pour ne pas avoir de mauvaise surprise, renseignez-vous sur les établissements hospitaliers dans le pays où vous voyagez avant même le départ. Pas de prise de risques avec bébé ! Autre information capitale, si jamais l’état de votre bébé réclame un rapatriement, la carte CEAM ne couvre pas ces frais.

Et l’assurance de votre carte de crédit ?

En payant votre voyage avec votre carte de crédit, vous bénéficiez d’une assurance. Toutefois, sachez qu’une carte classique ne vous couvre, vous et votre bébé qu’à hauteur de 11 000 euros. Aussi, si vous voyagez dans un pays où les frais d’hospitalisation sont élevés, c’est le cas aux Etats-Unis et au Canada, la couverture de votre carte de crédit risque de ne pas suffire. Puis, dans certains pays comme la Chine, Cuba et la Russie, les autorités exigent des niveaux de garantie d’assurance voyage élevés et qui dépassent souvent les plafonds des cartes de crédit classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *